9ème édition – Concours SPG/HEPIA


C’est le projet intitulé « La Reine des Grottes » qui a remporté le premier prix du Concours d’idées SPG/hepia. Ce projet a été réalisé par des étudiants en section architecture et paysage de l’hepia, la haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève dans le cadre des ateliers interdisciplinaires CEN.
La 9e édition du Concours d’idées SPG/hepia s’est tenue hier à l’hepia, la haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève. Durant le semestre, les enseignants et les étudiants ont travaillé sur le thème du Micro Monde. Ils ont comme chaque année, grâce à ce partenariat initié en 2009 par Thierry Barbier-Mueller, Administrateur délégué de la SOCIETE PRIVEE DE GERANCE SA, bénéficié d’un voyage d’étude offert par le Groupe SPG-RYTZ. Cette année, les enseignants et les étudiants sont allés deux jours à Bienne et à Winterthur.

Les membres du jury SPG
· Thierry Barbier-Mueller, Administrateur délégué du Groupe SPG-RYTZ
· Dominique Bakis-Métoudi, Directrice SPG Asset Development et SPG Environnement
· Christine Esseiva, Directrice des publications et de la communication SPG

A l’issue des délibérations du jury, Thierry Barbier-Mueller a souligné la qualité des projets présentés, six au total impliquant une vingtaine d’étudiants.

 

Le palmarès
· 1er La Reine des Grottes (Quartier des Grottes)
Etudiants :
AP Dégerine Arthur
AP Hansali Elias
AR Durguti Sara
AR Gentilini Lehan

 

· 2ème Parvis du Rhône (Pointe de la Jonction)
Etudiants:
AP Van Till Diederik
AR Mohamed Asso
AR Premnavas Thiviya

 

· 3ème Promenade de Plainpalais (Plaine de Plainpalais)
Etudiants :
AP Campedel Théo
AP Peixoto Dias Pedro
AR Lekieffre Romain
AR Markova Nikolaya

AP = Architecture Paysage – AR = Architecture

 

Critère du Concours SPG/hepia « Paysages urbains : révéler et transformer »
Le Concours SPG/hepia a été lancé en 2009 à l’initiative de Thierry Barbier-Mueller, Administrateur délégué du Groupe SPG-RYTZ. Le concours se fond dans l’un des cinq ateliers interdisciplinaires hepia CEN (4h par semaine durant un semestre)*.
Intitulé « Paysages urbains : révéler et transformer », ce concours vise notamment à aiguiser la curiosité des futurs architectes et paysagistes, à leur permettre de travailler en atelier pluridisciplinaire, où étudiants en architecture et étudiants paysagistes se retrouvent, ainsi qu’à valoriser l’espace public comme un vecteur de lien social.
Dans le cadre de ce concours, les étudiants de l’hepia identifient tout d’abord un lieu à Genève dépourvu d’image, d’usage, des non-lieux en quelque sorte, puis en proposent une transformation.
Une fois le lieu choisi, les groupes d’étudiants, formé d’au moins un étudiant paysagiste et d’au moins un étudiant en architecture, travaillent sur un scénario detransformation et préparent une présentation de leur réflexion sur tout type de visuels (maquette, plan, vidéo, diaporama, etc.). A l’occasion de la réunion du jury professionnel dit « externe » en juin, les étudiants sont amenés à présenter le résultat de leurs travaux, à les commenter, les valoriser et les défendre. Le jury de professionnels évalue la pertinence du lieu et la qualité de la proposition.
Les enseignants participant en qualité d’observateurs au moment des délibérations du jury du concours, la notation aca¬démique des travaux ne reflète pas forcé¬ment le palmarès du concours.
Les enseignants hepia
· Nathalie Mongé, Chargée de cours hepia – Architecture du Paysage
· Didier Challand, Chargé de cours hepia – Architecture

Après désignation des trois projets finalistes et du projet lauréat par les membres du jury, leurs auteurs sont invités à rédiger un résumé de leur projet qui sera ensuite publié dans l’édition d’automne du journal IMMORAMA, publication éditée par le Groupe SPG-RYTZ et diffusée à 310 000 exemplaires dans les cantons de Genève et Vaud.
Le Concours SPG/hepia se déroule sur un semestre durant lequel les étudiants travaillent sur une thématique particulière choisie par leurs enseignants. Les années précédentes les étudiants ont exploré plusieurs sujets : les connecteurs, les nants, la voie verte, les seuils de parc. Par ailleurs, durant un week-end, entre février et juin, les étudiants et les professeurs ont l’opportunité de partir en voyage d’étude en Suisse ou à l’étranger afin de découvrir et d’étudier de nouveaux sites. Ce voyage d’étude est offert par le Groupe SPG-RYTZ. Les précédents voyages se sont déroulés à Saint-Etienne (2014), Zurich (2015), Bâle (2016), Strasbourg (2017).

 

Pour en savoir plus :
·  Service Environnement du Groupe SPG-RYTZ
· Vidéo du concours 2018
· Journal IMMORAMA 

 

*Les ateliers interdisciplinaires CEN favorisent la recherche d’interaction et de complémentarité des savoirs entre étudiants et enseignants du Département CEN (Construction et Environnement) de l’hepia (Haute Ecole de Paysage, Ingénierie et Architecture) dans un esprit d’ouverture et de collaboration. Ils permettent l’approfondissement de thématiques étroitement liées à la pratique professionnelle courante, sur la base d’un contenu privilégiant l’approche interdisciplinaire, en prenant pour moteur un exercice de projet dont le développement intègre l’échelle urbaine et territoriale. A hauteur de quatre heures hebdomadaires sur un semestre entier, les ateliers CEN occupent une place importante dans le cursus Bachelor des filières AP (Architecture du paysage), AR (Architecture) et GC (Génie civil). Ils visent à l’acquisition par l’étudiant des compétences suivantes:
– capacité de dialoguer de manière constructive et efficace avec les différents partenaires d’un projet autour d’une problématique concrète
– développement d’une attitude d’ouverture favorisant le partage de ses savoirs ainsi que la compréhension des démarches et des enjeux qui ne sont pas propres à sa discipline, afin de mieux s’intégrer dans le processus global du projet
– connaissances de base du vocabulaire de disciplines tierces et des fondements de leur culture spécifique
5 ateliers interdisciplinaires de maximum 24 étudiants sont prévus en parallèle. Chaque filière coordonne et propose une ou deux thématiques qui peuvent se renouveler et évoluer d’année en année. A chaque atelier participent au moins un enseignant par filière concernée et ponctuellement des spécialistes selon les thématiques proposées. Source : hepia.

ABONNEMENT AUX PUBLICATIONS DU GROUPE SPG-RYTZ

<nyt_prefs> <nyt_prefix></nyt_prefix> <nyt_suffix></nyt_suffix> <nyt_base_path>~/Desktop/icons</nyt_base_path> <nyt_scaling>100</nyt_scaling> <nyt_transparency>true</nyt_transparency> <nyt_embedImage>true</nyt_embedImage> <nyt_embedFont>true</nyt_embedFont> <nyt_trimEdges>true</nyt_trimEdges> <nyt_innerPadding>false</nyt_innerPadding> <nyt_format>JPG</nyt_format> <nyt_artboards>all</nyt_artboards> <nyt_layers>all</nyt_layers> <nyt_exportArtboards>false</nyt_exportArtboards> <nyt_ignoreWarnings>false</nyt_ignoreWarnings></nyt_prefs>