SPG, impliquée dans la vie locale

Publié le: 10 Décembre, 2020 Catégories: Sponsoring
 

La Société Privée de Gérance (SPG) s’implique dans la vie locale, en particulier dans les domaines de l’urbanisme, de la culture et du développement durable. Elle s’engage notamment à travers l’organisation de différents concours et prix.

 

 

 

 

Le concours d’idées SPG/HEPIA

Le concours d’idées SPG/HEPIA est créé en 2009 à l’initiative de Thierry Barbier-Mueller, préoccupé par la qualité esthétique, fonctionnelle et environnementale des aménagements extérieurs à Genève. Mené en partenariat avec l’HEPIA, la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève, ce concours d’idées annuel permet à des étudiants de la haute école dans un premier temps d’identifier un lieu à Genève dépourvu d’usage, voire un non-lieu, puis dans un second temps d’en proposer une transformation réaliste ou utopique. Les groupes d’étudiants sont constitués au minimum d’un architecte et d’un architecte-paysagiste. À l’issue de la présentation des projets à un jury de professionnels, une équipe lauréate est désignée.

Présentation des projets au jury, Concours SPG/HEPIA 2019
Présentation des projets au jury, Concours SPG/HEPIA 2019.

 

Les professeurs chargés de cours et du suivi du concours sont : Nathalie Mongé (Architecture du paysage) et Didier Challand (Architecture). Les étudiants et les professeurs bénéficient au début de la période pédagogique d’un voyage d’étude d’un week-end complet en Suisse ou en Europe offert par la SPG. Ce partenariat tient à cœur à la SPG, car il est l’occasion de soutenir la formation dans le domaine de l’architecture et de l’aménagement du paysage.

Remise des prix, Concours SPG/HEPIA 2019
Remise des prix, Concours SPG/HEPIA 2019.

 

Découvrez les projets lauréats de l’édition 2019 !

 

Le Prix littéraire SPG du premier roman romand

Le Prix littéraire SPG du premier roman romand récompense chaque année le premier roman d’un auteur romand publié en langue française par une maison d’édition suisse. Créé en 2014 par Thierry Barbier-Mueller, ce prix a pour but de promouvoir la création littéraire romande et sa diffusion, d’encourager de nouveaux auteurs romands, et de soutenir l’édition romande et ses acteurs. Le Prix littéraire SPG du premier roman romand est doté d’un montant de CHF 5 000.- (cinq mille francs).

Roman lauréat du Prix littéraire SPG du premier roman romand 2020
Roman lauréat du Prix littéraire SPG du premier roman romand 2020

 

En 2020, c’est Simona Brunel-Ferrarelli qui a remporté le prix, avec son roman Les battantes, Éditions Encre Fraîche. Ce roman raconte l’histoire de Pablo, garçon à la beauté diaphane, et de Lala, une sorte de sauvageonne dont il va s’éprendre follement. Le tout au cœur du petit village italien de Rocca Patrizia, dont les habitants se nourrissent de secrets, de silences et de vieilles rancœurs claniques.

Remise du Prix littéraire SPG du premier roman romand 2019, lors du Salon du Livre de Genève
Remise du Prix littéraire SPG du premier roman romand 2019, lors du Salon du Livre de Genève

 

Découvrez les lauréats précédents du Prix littéraire SPG du premier roman romand !

 

Le Prix SPG du développement durable

En 2013, la SPG crée le Prix SPG de l’immobilier durable, suite au lancement du CAS en management de l’énergie organisé par l’Institut des sciences de l’environnement et l’Université de Genève. Ce prix visait à récompenser un projet de management de l’énergie au sein d’un bâtiment, autant privé que public ou un bâtiment d’envergure, du type centre commercial, élaboré au cours de la formation du CAS en management de l’énergie.

Cérémonie de remise des prix 2014
Cérémonie de remise des prix 2014

 

En 2019, afin de sortir du strict domaine de l’immobilier, ce prix a été étendu à l’ensemble de la filière de formation continue en environnement et développement durable, en partenariat avec la direction de l’Institut des sciences de l’environnement (ISE). Rebaptisé Prix SPG du développement durable, il récompense des travaux de diplômes dans les domaines du management de l’énergie, de la gouvernance de l’eau, de la géomatique pour un environnement durable, de l’urbanisme et du développement durable.

 

« Être humainement responsable, ce n’est pas appliquer un règlement, c’est insuffler un état d’esprit. »

Les données au service de la biodiversité

Publié le: 4 Mars, 2021

Décerné le 26 février, le Prix SPG du Développement durable 2020 récompense un projet…


Catégories: Environnement

ABONNEMENT AUX PUBLICATIONS DU GROUPE SPG-RYTZ

<nyt_prefs> <nyt_prefix></nyt_prefix> <nyt_suffix></nyt_suffix> <nyt_base_path>~/Desktop/icons</nyt_base_path> <nyt_scaling>100</nyt_scaling> <nyt_transparency>true</nyt_transparency> <nyt_embedImage>true</nyt_embedImage> <nyt_embedFont>true</nyt_embedFont> <nyt_trimEdges>true</nyt_trimEdges> <nyt_innerPadding>false</nyt_innerPadding> <nyt_format>JPG</nyt_format> <nyt_artboards>all</nyt_artboards> <nyt_layers>all</nyt_layers> <nyt_exportArtboards>false</nyt_exportArtboards> <nyt_ignoreWarnings>false</nyt_ignoreWarnings></nyt_prefs>